Lecture en cours
Odlo, l’allié de l’hiver avec la Zeroweight Pro Warm

Odlo, l’allié de l’hiver avec la Zeroweight Pro Warm

veste Odlo running

Si nous ne sommes pas officiellement en hiver, les températures, elles, ont bien chuté ces dernières semaines. En montagne, la neige a recouvert les massifs, et les sportifs ont sorti leurs accessoires pour lutter contre le froid. Gants, bonnets, collants, vestes, une marque est une grande spécialiste de la question : Odlo. Nous avons testé l’un de leurs derniers modèles, la Zeroweight Pro Warm.

Prix relativement accessibles, qualité souvent irréprochable, il n’y a pas besoin d’écrire des pages pour expliquer la popularité d’Odlo parmi les sportifs, runners et cyclistes notamment. Équipementier des équipes de France de ski de fond et de biathlon, Odlo doit aussi sa renommée dans l’Hexagone à nos grands athlètes, Martin Fourcade en tête. Et cela n’est pas innocent que l’on parle ici de sport d’hiver, puisque c’est sur cette saison de l’année qu’Odlo fait certainement le plus d’émules.

Zeroweight Pro Warm : présentation

En plus des accessoires de type gants, bonnet, collants, Odlo propose une large gamme de vestes, dont la toute nouvelle Zeroweight Pro Warm. Les fans de la marque auront reconnu le « Zeroweight » qui rappelle la Zeroweight Dual Dry, veste imperméable qui a fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois pour son rapport poids/imperméabilité/respirabilité. Nous ne l’avons pas testé, mais les échos sont très positifs à son sujet.

Cette nouvelle Zeroweight Pro Warm n’est pour le coup pas imperméable, mais pensée comme une vraie couche thermique. Par temps froid, elle pourra faire office de couche supérieure avec un t-shirt ou une sous-couche en dessous. Par temps très froid, vous pourrez rajouter sans mal une couche en plus par dessus.

La promesse de cette veste est d’être à la fois chaude, mais très respirante, tout en ayant des fonctionnalités coupe-vent. En ce sens, elle coche toutes les cases pour être idéale en hiver, ou au printemps et à l’automne lors de conditions fraîches.

La veste est particulièrement aérée dans le dos.

Retour du terrain : que penser de la Zeroweight Pro Warm

Odlo fait partie de ces marques qui font rarement d’éclat ou la une des magazines. Pourtant, on n’est rarement, pour ne pas dire jamais déçu de leur produit. Aucune surprise encore une fois avec cette Zeroweight Pro Warm : le pari (si s’en était un) est réussi.

Voir aussi
Arc'teryx Atom LT

Une veste (vraiment) coupe-vent

Parmi les points que nous avons particulièrement appréciés sur cette veste, les facultés coupe-vent nous ont vraiment séduits. Ce type de veste propose rarement cette technologie, et on le regrette parfois en arrivant au sommet d’un col. Le vent n’est pas rare en hiver, en montagne comme en plaine, et force est de reconnaître qu’avoir ajouté le « windproof » sur une veste thermique est vraiment appréciable pour éviter de prendre avec soit une couche supplémentaire.

Zeroweight Pro Warm
Une des grosses qualités de cette veste, ses fonctionnalités coupe-vent.

Une veste (vraiment) chaude

La gestion de la chaleur est intéressante. Cette veste pourrait même s’avérer un peu trop chaude dès lors que les températures sont douces. Mais à l’inverse, nous imaginons tout à fait porter cette veste pour du ski de fond par exemple, ou en snow trail. Elle reste tout de même très aérée, notamment sur l’arrière, avec une large ouverture qui laisse échapper l’humidité. Attention, si vous portez un sac, en randonnée ou en trail par exemple, cela devient moins respirant.

Conclusion : une veste à tout faire

Finalement, cette Zeroweight Pro Warm s’est révélée plus polyvalente que nous ne le pensions. Running, trail, elle conviendra aussi très bien en ski de fond ou randonnée, et pourquoi pas en veste d’appoint en vélo. 170€ bien investi !

Quel est votre avis ?
J'aime
1
Septique
0
Wow
0

© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut