Lecture en cours
Maxi-Race : une édition 2019 très relevée autour du Lac d’Annecy

Maxi-Race : une édition 2019 très relevée autour du Lac d’Annecy

François d'Haene au Semnoz

La Maxi-Race s’impose d’année en année comme un rendez-vous incontournable de la saison de trail running. En France bien sûr, mais aussi dans le monde avec un plateau international toujours intéressant. Cette 9ème édition s’annonce très relevée, quelles que soient les courses, de la Short race à l’Ultra Race. Voici un résumé des forces en présence course par course.

L’Ultra Race : un duel franco-américain

Pour sa troisième année d’existence, l’Ultra Race promet une belle bataille. On se rappelle de la magnifique 3ème place au scratch de Mimmi Kotka l’année dernière et de la double victoire française de 2017 (François d’Haene et Caroline Chaverot). Cette année, on retrouvera le Français, qui sera évidemment favori après son deuxième sacre au MIUT mi-avril. Son principal adversaire sera sans doute l’Américain Jason Schlarb qui a lui aussi connu le succès à Ushuaia by UTMB. Côté féminin par contre, avec le forfait de Caroline Chaverot, le plateau est beaucoup moins relevé. Sur le papier c’est la Hongroise Ildiko Wermescher (687 côte ITRA) qui part favorite.

La Maxi-Race : difficile de sortir un favori

Contrairement à l’Ultra-Race qui semble assez lisible, la Maxi-Race est quant à elle beaucoup plus ouverte. S’il fallait mettre une pièce, ce serait peut-être sur Michel Lanne que je miserais. Le Français semble arriver en grande forme. Si ces genoux l’embêtent toujours un peu, il a fait une très belle course à La Bouillonnante il y a quelques semaines (où il aurait dû remporter la victoire, mais une erreur de parcours l’a contraint à une deuxième place derrière Ludo Pommeret). Il connaît le parcours par coeur puisque ce sont ses terres d’entraînement. Il faudra également suivre le Chinois Canhua Luo membre du Team Hoka et en pleine progression. Il vient de remporter de très belle manière un Ultra (sa course a été cotée à 875) en Chine fin avril. Ce sera sa première course hors de son pays natal. Notons aussi la présence de Vincent Viet, Nathan Jovet, David Hauss qui vient récemment de rejoindre Patrick Bringer, ou encore l’Italien Giuilio Ornati.

Chez les Femmes, deux coureuses se détachent un peu : l’Américaine Cat Bradley et la Française Liza Borsani. Mais il pourrait avoir des surprises.

Voir aussi
runmag.fr

La Marathon Race : la course la plus dense sur le papier

Épreuve du Golden Trail National Series, la Marathon Race sera encore cette année très relevée. Pas moins de 20 coureurs présentent une côte ITRA à plus de 800 : Adrien Michaud, Gautier Airiau, Kévin Vermeulen (3ème de l’OCC 2018), le Camerounais Eric Mbacha…la liste est longue. Chez les Femmes, l’Américaine Katie Schide, récente 2ème au MIUT, sera la grande favorite. Pour le podium, les Françaises Lucie Jasmin et Lucile Ochs devraient être bien placées.

Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0
Afficher les commentaires (0)

Répondre

Votre E-mail ne sera pas publié.


© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut