Présentation : un type système d’hydratation peu utilisé

Le Duro Handheld d’Osprey fait partie de ces accessoires d’hydratation que l’on ne rencontre par beaucoup en France. “Handheld“, le mot anglais décrit très bien l’idée : c’est un système permettant de fixer à sa main un bidon ou une flasque. On pourrait bien sûr attraper sa flasque ou son bidon à pleine main. Si vous avez déjà fait l’expérience, vous savez à quel point cela n’est pas pratique et confortable. C’est ici que ces accessoires peuvent être utiles.

Etrangement (ou pas), ils ne sont que très peu répandus en France, contrairement aux États-Unis où tout le monde ou presque les utilise. Comment l’expliquer ? Je fais l’hypothèse de la différence de culture : aux États-Unis, on aime partir léger, le plus léger possible. Anton Krupitka en a été le symbole : une paire de chaussures, un short, une casquette, et le voilà parti pour un Ultra. Courir minimaliste est une philosophie que l’on a beaucoup moins en France, où l’on part généralement avec beaucoup plus de matériel. Le matériel obligatoire en est le reflet, ou la cause, c’est au choix. En tout cas, quand la Western States 100 n’indique aucun matériel obligatoire dans son règlement, l’UTMB au contraire vous impose une liste sans fin.

Courir léger

Partir léger tout en étant autonome. Que ce soit à l’entraînement ou en compétition (courtes distances), vous en avez peut-être marre de vous trimbaler un sac simplement pour transporter vos flasques. Dans ce cas-là, le Handheld pourrait être une très bonne alternative. Attention, on parle bien sûr de sorties relativement courtes, ou d’un tracé permettant de recharger les réserves.

 

Mon avis sur le Duro Handheld d’Osprey

Je n’avais jamais testé ce genre d’accessoire auparavant. Je ne pourrai donc pas comparer avec d’autres marques (Salomon et Hoka entre autres proposent le même type de produit). Je dois dire en tout cas que le Duro Handheld d’Osprey m’a vraiment convaincu. Voici les raisons :

Stabilité

C’est d’après moi la qualité essentielle que doit posséder cet outil. C’est d’ailleurs là que réside tout son intérêt. Sur ce point, le Duro Handheld répond aux attentes. Le système de fixation au poignet fonctionne parfaitement. On ne sent à aucun moment bouger la flasque, qu’elle soit remplie ou non. Le fait qu’elle ne fasse “que” 250ml doit aider, il est vrai.

Légèreté

60gr en tout et pour tout. Le Duro Handheld est très léger et c’est un vrai atout selon moi. En effet, cela me semble directement jouer sur la stabilité au poignet. Vous oublierez assez vite l’accessoire lors de votre sortie, c’est un élément qui participe au confort global.

Praticité

Cet accessoire d’Osprey est fait pour accueillir une flasque de 250ml. Certains trouveront ça léger. Il est vrai que lors de fortes chaleurs ou sur des sorties longues, ça reste très léger. Vous ne partirez pas 3h en montagne en été uniquement accompagné du Handheld au poignet.
Il est composé d’une petite poche qui vous permettra d’emporter avec vous le strict nécessaire. Vos clés, une barre, pas grand chose de plus ne rentreront. Cela dit, c’est proportionnel à la taille de la flasque. Le Duro Handheld n’est pas pensé pour partir sur plusieurs heures. Dans cette situation, une grande poche n’était pas forcément nécessaire. 

 

La petite poche de rangement permettant de ranger ces clés ou de transporter une barre

La flasque de 250ml fournie lors de l’achat

Le test en vidéo