Lecture en cours
Arc’teryx : Atom crochu pour cet hiver

Arc’teryx : Atom crochu pour cet hiver

Arc'teryx Atom LT

Parmi les produits phares d’Arc’teryx pour cette saison automne-hiver 20-21, la marque canadienne remet au goût du jour une veste ultra polyvalente : l’ATOM LT. « Une veste, mille possibilités« , c’est le message, et dans les faits, il faut reconnaître que depuis qu’elle est entre nos possessions, celle-ci ne quitte que rarement nos épaules. Découverte.

Dans une garde-robe d’une ou d’un fan d’outdoor, la veste isolante est au même titre que la veste imperméable, un élément indispensable. Utile à toutes les périodes de l’année – en hiver en complément, en été comme source de chaleur principale – la veste isolante doit procurer suffisamment de chaleur tout en restant légère et transportable facilement.

Par ailleurs, si elle est en plus taillée pour être mise aussi bien en randonnée, en ski, en escalade, ou après une longue sortie en courant, elle s’impose rapidement comme indispensable. On la met, on la met souvent, on l’use. Sa durabilité est souvent mise à rude épreuve. Alors, cette nouvelle Atom LT d’Arc’teryx coche-t-elle toutes les cases ?

Présentation de l’Atom LT

En bref : 

  • Poids : Femme 320gr (S) / Homme 375gr (M)
  • Isolation synthétique Coreloft™ Compact
  • Tissu extérieur Tyono 20 anti-abrasif et coupe-vent
  • Prix : 250 €

Le maître mot pour qualifier cette Atom LT est la polyvalence, puisque cette veste peut aussi bien constituer une couche intermédiaire qu’une pièce unique. Sur le papier, ce qui paraît le plus intéressant est le rapport poids/chaleur, tellement essentiel pour un produit de ce type.

Retour du terrain : Atom LT, la veste du quotidien

N’y allons pas par quatre chemins : Arc’teryx a de nouveau réalisé un produit très abouti. Au-delà du style, et de ce coloris « 24K Black » très réussi (l’Atom LT est déclinée en 10 coloris différents), deux éléments font de cette veste une pièce essentielle, selon nous.

1. L’isolation synthétique Coreloft™ Compact

Très polyvalente, nous avons essentiellement utilisé l’Atom LT d’Arc’teryx en montagne, à la fois pour randonner, mais surtout au cours de différentes productions vidéo et photo. Dans ces conditions, elle s’avère excellente : assez chaude pour rester statique, assez respirante quand il s’agit de bouger et en même temps suffisamment stretch pour avoir une grande liberté de mouvement.

L’un de ces plus forts arguments est l’isolation synthétique Coreloft™ Compact. Disons-le, c’est une technologie très performante, que peut d’autres marques peuvent se targuer de concurrencer. Deux choses sont particulièrement intéressantes de ce point de vue : même après un effort où vous avez transpiré, même après une averse, le Coreloft™ Compact permet de conserver une chaleur corporelle suffisante. C’est un atout primordial. Autre chose, cette veste peut être compressée au fond d’un sac sans pour autant perdre de son pouvoir chauffant dès que vous la mettez sur les épaules.

Voir aussi
Altra running Timp 2

Atom LT Arcteryx
Encore un coloris réussi

2. Le confort

C’est l’autre atout de cette Atom LT, qui en fait une veste du quotidien, plus encore qu’une veste uniquement destinée à l’outdoor. Le confort, dû aussi bien à la coupe qu’à la doublure Aequora AirPerm™ est extrême.

Le prix peut paraître élevé, comme toujours chez la marque canadienne. Pour autant, lorsque l’on regarde chez la concurrence, cette Atom LT est en réalité dans la moyenne. Voilà un bon investissement, qui devrait vous suivre longtemps dans vos aventures.

Les deux autres focus : une veste technique et un sac

Outre l’Atom LT, Arc’teryx met le focus sur deux autres produits cet hiver : 

  • D’une part, un nouveau sac nommé Alpha FL, en version 40 et 30 litres. Ce sac se destine à des activités de montagne type alpinisme, escalade. Je l’imagine également très bien comme sac photo pour les plus baroudeurs d’entre vous : très léger, super résistant, il semble séduisant sur le papier.
Alpha FL Arcteryx
  • D’autre part, une nouvelle version de leur iconique Alpha SV, veste imperméable conçue là aussi pour la haute montagne (on retrouve le nom Alpha, ça n’est pas pour rien). C’est historiquement la première veste ultra technique d’Arc’teryx : Gore-Tex Pro N100d, c’est technique et ultra résistant. Mais il faudra mettre le prix : 800€.
Alpha SV Arcteryx
Quel est votre avis ?
J'aime
1
Septique
0
Wow
0

© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut