Lecture en cours
Gore : l’essayer et ne plus le quitter

Gore : l’essayer et ne plus le quitter

Gore Wear

Jamais encore il n’a été question de Gore (et non Gore-Tex) dans ce webzine. C’est une faute à plusieurs titres : d’une part, elle est clairement parmi les meilleures marques du marché lorsqu’on traite de textile de sport, mais surtout parce que la personne qui écrit ces lignes utilise depuis bien longtemps leurs produits. Découverte (exhaustive !).

Si je répète souvent que « Gore-Tex » est entré dans le langage courant, moins de gens connaissent la marque Gore. Il s’agit de deux entités bien différentes – bien qu’appartenant au même groupe. Gore-Tex conçoit et fabrique des membranes, qu’elle vend ensuite à de nombreuses (la grande majorité pour être plus précis) marques du marché. De son côté Gore est une marque de textile et accessoire propre, spécialisée sur le cyclisme, la course à pied/trail, et le ski de fond. 

Une référence dans le monde du cyclisme

Le milieu du vélo est sans doute là où Gore a le plus de visibilité et sans avoir de chiffres, j’imagine que la marque réalise une bonne partie de son chiffre d’affaires dans ce secteur. Partenaire du grand Fabio Cancellara, avec qui elle développe les nouveaux produits, Gore est tout simplement une référence.

En période estivale, comme en hiver, Gore propose une large gamme de tous les accessoires textiles qu’un cycliste peut avoir besoin, du cuissard, au maillot, en passant par la veste, les chaussettes ou même les couvre-chaussures.

Je suis en plein test de leur nouvelle gamme « hiver », dont je ferai un retour complet. Mais pour utiliser notamment leur cuissard depuis plusieurs années, ils font partie, selon moi, des meilleurs du marché.

Gants Gore
Les fameux gants que je teste en ce moment. Conçus pour le vélo, mais ils sont très bien aussi en course à pied.

La course à pied et le trail : moins connu et pourtant…

Sur le marché français, leur athlète Yoann Stuck offre une belle visibilité à la marque, mais il est vrai que ça n’est pas là où elle est la plus connue. Pourtant, là encore, les produits sont d’une qualité rare, et certains éléments sont même pour moi les meilleurs que j’ai pu tester dans leur segment.

Je pense en particulier à leurs sous-couches avec laquelle je pars très souvent en été lorsqu’il fait frais en montagne, ou en hiver sous une autre couche. La gestion de la chaleur est quasi parfaite, tout comme le confort.

Je pense aussi à leur iconique « Shakedry », veste imperméable dont le nom est emprunté à la technologie développée par Gore-Tex, ultra légère et ultra respirante. Cela coûte cher (299€), mais c’est un indispensable. Notons qu’à la différence d’autres marques qui proposent aussi cette technologie, cette version Gore est renforcée sur les épaules ce qui permet une bien meilleure durabilité lorsque l’on utilise un sac (en trail notamment).

Voir aussi
laundry

shakedry gore-tex

Je pense enfin à leur toute nouvelle veste R5 Gore-Tex Infinium, primé lors du dernier ISPO et qui fait clairement partie de mes vestes favorites aujourd’hui (un test complet à venir).

R5 Goretex Infinium

Difficile de s’en passer

Vous pourrez me rétorquer que les produits Gore ont un prix, et il est vrai qu’ils ne sont pas donnés. Mais comme j’aime le rappeler : l’investissement quand il est justifié par une qualité irréprochable est toujours bien venu. Technicité, confort, durabilité, essayez Gore et il sera difficile de vous en passer ensuite.

Il y a de bonnes affaires en ce moment sur leur e-boutique. Pour en profiter, c’est sur le bouton :

Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0

© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut