Lecture en cours
Trail de la Drôme : la course de l’année ?

Trail de la Drôme : la course de l’année ?

Paysage dans les Baronnies provençales
[et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.0.47″][et_pb_row _builder_version= »3.0.48″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″ text_font= »|600|on|||||| »]

Buis-les-Baronnies, ce nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, ce charmant village de la Drôme accueille l’un des rendez-vous du début de saison. Dans l’ombre du voisin, le Ventoux, le Trail de la Drôme ne cesse de grandir. Cette année, il lui vole même la vedette en accueillant l’une des courses les plus attendues de l’année.

[/et_pb_text][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/trail_drome_2017.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/world_championship_2019_trail.jpg » _builder_version= »3.20.2″ custom_margin= »47px|| »] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″ header_font= »|||||||| » header_2_font= »|600||||on||| » header_2_text_color= »#000000″ header_2_font_size= »18px » border_width_bottom= »2px » border_color_bottom= »rgba(12,12,12,0.63) »]

Course qualificative pour le Championnat du Monde

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Le format de 42km a été choisi comme course qualificative pour le Championnat du monde au Portugal (9 juin 2019). Un parcours exigeant, sur des sentiers techniques. Cette année, la Fédération a fait le choix de tout remettre à plat. Seuls les champions de France en titre (Adeline Roche/Alexandre Fine sur trail court et Gaëlle Décorse/Aurélien Dunand-Pallaz sur le long) seront sélectionnés d’office. Pour le reste, aucun traitement de faveur, il faudra aller chercher sa qualif à Buis-les-Baronnies. On ne peut qu’applaudir des deux mains cette décision. Un système méritocratique qui fait des émules à voir la liste des engagés. Ce sera sans doute la course française la plus relevée de l’année. Pas moins de 20 femmes au-dessus de 661 de côte ITRA et 21 hommes au-dessus de 800. Simplement monstrueux. La France ayant 7 places chez les femmes et chez les hommes, il devrait y avoir 5 places qualificatives lors de cette course. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″ header_font= »|||on||||| » header_text_align= »center » header_text_color= »#000000″ header_2_font= »|||on||||| » header_2_text_align= »center » header_2_text_color= »#000000″]

les favoris

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″ header_3_font= »|||||on||| »]

Chez les hommes

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/nicolas_martin.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Nicolas Martin : l’athlète du team Hoka est toujours présent dans les grands rendez-vous. Après un magnifique combat sur les Templiers avec Seb Spheler, il a fait son retour à la compétition au Ventoux en prenant une belle 3ème place à quelques secondes de la tête. Il sort d’un gros bloc d’entraînement, il est en forme.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Thibaut Baronian : probablement le meilleur français sur ce format. Il a en tout cas prouvé en 2018 qu’il pouvait se battre avec les meilleurs mondiaux, lors du Golden Trail Series. Il a l’air en forme après sa belle victoire devant Sylvain Cachard sur le 26km du Ventoux.

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/thibaut_baronian.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/sylvain_court.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Sylvain Court : lui aussi est une référence. Il connaît bien le coin puisqu’il s’est déjà imposé par deux fois (2015 et 2018) même si les parcours étaient un peu différents. Cette course n’était pas forcément un objectif, mais il n’a pas pu résister à l’envie de se tester en ce début de saison. Il arrive avec beaucoup de fraîcheur.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Thibault Garrivier : c’est le traileur français qui monte. Après une très belle saison 2018, il a attaqué 2019 sur les chapeaux de roue avec une magnifique 2ème place au Ventoux à 2 secondes de Marc Lauenstein. 

Voir aussi
endorphin speed pro

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/thibaut_garrivier.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″ header_3_font= »|||||on||| »]

Chez les femmes

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Caroline Chaverot : elle a vécu une année 2018 compliquée, mais elle reste une compétitrice redoutable. Elle va arriver à Buis-les-Baronnies sans repère, mais certainement avec beaucoup de fraicheur. Il faudra la suivre.

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/caroline_chaverot.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/blandine_lhirondel.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_3″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Blandine l’Hirondel : encore peu connue du grand public, c’est peut être elle la grande favorite. Après une superbe année 2018, elle confirme en ce début de saison avec une très belle 2ème place au Ventoux. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.20.2″][et_pb_column type= »3_5″][et_pb_text _builder_version= »3.20.2″]

Maryline Nakache : elle vient de remporter le 80km de l’Écotrail de Paris. Elle semble en forme et en confiance. Nulle doute qu’elle sera au rendez-vous.  

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »2_5″][et_pb_image src= »https://tendancetrail.fr/wp-content/uploads/2019/04/Maryline_Nakache.jpg » _builder_version= »3.20.2″] [/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0
Afficher les commentaires (0)

Répondre

Votre E-mail ne sera pas publié.


© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut