Lecture en cours
Transvulcania 2019 : un plateau de folie à La Palma

Transvulcania 2019 : un plateau de folie à La Palma

Photo de la Transvulcania d'Alex Diaz

Premier vrai rendez-vous de la saison de skyrunning

Dans le monde du trail running, quelques circuits qui se partagent les plus grandes courses de la planète : l’Ultra Trail World Tour évidemment où l’on retrouve entre autres le MIUT, l’UTMB, UTCT, le Golden Trail Series avec Zegama, le Marathon du Mont Blanc, Sierre-Zinal, et le Migu Run Skyrunner World Series. La Transvulcania est la premier vrai rendez-vous de la saison de Skyrunning. 74km et 4300m D+, cette course est un véritable chantier, au même titre que toutes les courses que de ce circuit. Technicité, gros rapport km/D+, le circuit de skyrunning se distingue par la difficulté de ses parcours. Circuit de référence au début des années 2010, il est désormais un peu en retrait, mais reste tout de même très populaire.

Le plateau de cette édition 2019 de la Transvulcania est impressionnant malgré l’absence du maître des lieux, l’Espagnol Luis-Alberto Hernando. Voici la liste des favoris.

les favoris

Chez les hommes

Thibaut Garrivier : le Français avait créé la sensation l’année dernière, en s’emparant de la 3ème place, à 5 minutes de la victoire seulement et devant Xavier Thévenard et Marco de Gasperi. Rien que ça. Très en forme en début de saison, il a connu une petite blessure. Il a pu continuer à s’entrainer sur le vélo, et il devrait arriver en forme. Je mets une petite pièce sur le Français.

Dmitry Mityaev : encore inconnu il y a deux ans, le Russe fait désormais partie des tous meilleurs. 3ème de la TDS l’année dernière à une minute à peine du vainqueur, il est spécialiste de ces formats skyrunning. Très en forme en ce début de saison (il s’est imposé sur le Trail Do Porto Moniz), il connait bien le parcours pour avoir pris la 2ème place l’année dernière. Il jouera la victoire.

Jonathan Albon : le Britannique n’est pas très connu du grand public. Et pourtant, c’est peut-être bien le meilleur du monde lorsqu’il s’agit de skyrunning. Les terrains très techniques et verticaux lui vont à merveille. La Transvulcania pourrait même être trop roulant pour lui. Vainqueur de la fameuse Tromso Skyrace l’année dernière, il sera l’un des favoris.

Sylvain Court : le Français a décidé cette année de se lancer sur la saison de Skyrunning. C’est l’un de ses objectifs et il a pour habitude de répondre présent. Il a vécu une course de reprise délicate dans la Drôme le mois dernier, mais celle-ci n’était pas du tout un objectif. Il sera beaucoup plus en forme ce week-end et nul doute qu’il sera aux avants-postes.

Et aussi…

Le plateau est impressionnant cette année, pour ne citer qu’eux : Jordi Gamito, Marco De Gasperi, Diego Pazos, Max King

Voir aussi
Polar Grit X

Chez les femmes

Ragna Debats : C’est la grande favorite. Championne du monde l’an passé sur un parcours assez similaire, récente vainqueure du Marathon des Sables avec une facilité déconcertante, Ragna Debats sera très difficile à battre. C’est un format qui lui convient bien, si vous avez de l’argent, vous pouvez miser sur elle.

 Anne-Lise Rousset Séguret : Ce sera la meilleure chance française cette année. La Française connaît bien le parcours pour avoir pris une très belle deuxième place derrière Ida Nilsson en 2017. 4ème à la CCC et au Marathon du Mont Blanc l’année dernière, elle sera une candidate sérieuse au podium.

Megan Kimmel  : L’Américaine a réalisé une belle saison 2018 sur format marathon, en remportant notamment le Pikes Peak Marathon, épreuve du Golden Trail Series. Elle arrive en forme mais reste à savoir si elle tiendra la distance.

Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0
Afficher les commentaires (0)

Répondre

Votre E-mail ne sera pas publié.


© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut