Lecture en cours
Ultra Tarawera : les favoris en Nouvelle-Zélande !

Ultra Tarawera : les favoris en Nouvelle-Zélande !

Tarawera Ultra

Après la Vibram Hong Kong 100 il y a quelques semaines, l’Ultra Trail World Tour reprend ses droits ce week-end en Nouvelle-Zélande cette fois pour l’Ultra Tarawera. Une course atypique, très roulante, qui réussit généralement aux coureurs très rapides comme Jim Walmsley en 2017. Théâtre de performances toujours impressionnantes, l’Ultra Tarawera est un événement à ne pas manquer…et la bataille devrait être belle encore cette année. Tour d’horizon des favoris.

Pour sa 12e édition, la Tarawera Ultra ne désemplit pas. Petit à petit, elle s’est imposé comme l’un des rendez-vous majeurs du début de saison sur la planète “ultra trail”. C’est naturellement qu’elle a intégré dès le départ le circuit de l’Ultra Trail World Tour, et qu’elle a vu les stars du trail venir se frotter à son parcours de 102 km et environ 3 000 m de dénivelé sur l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande entre Rotura et Kawerau, au coeur d’une forêt luxuriante et baignée par la culture maorie. 

Depusi 2018, en plus de la course reine qu’est le 102 km, un “100 miles” a également été ajouté au programme. L’année dernière, Camille Herron, star de l’ultra endurance et détentrice du record sur le 102 km (8h56…) avait d’ailleurs bien failli s’imposer au scratch sur cette course, finissant finalement deuxième derrière Jeff Bowman

Les favoris de l’édition 2020 du Tarawera Ultra

Chez les hommes d’abord, pas de surprise, cela devrait aller très, très vite, particulièrement lorsque l’on observe la star list. Tom Evans (900 ITRA) revient à la compétition après quelques mois compliqués du fait des blessures. Sa dernière performance à la Western States 100 (14h59), derrière Jim Walmsley et Jared Hazen, avait été très impressionnante et prouve qu’il a les armes pour s’imposer en terre maorie. 

Derrière lui, il faudra suivre de près un trio américain : Sage Canaday (892 ITRA), Patrick Reagan (891 ITRA) et Zach Bitter (854 ITRA). Le premier revient sur des distances longues, après une saison où il s’était concentré sur le Golden Trail Series. Son dernier ultra est l’UTMB 2017 où il avait terminé à une décevante 48e place…mais ce parcours devrait beaucoup mieux lui convenir, rappelons qu’il est un ancien marathonien de bon niveau (record à 2h16’52”). Patrick Reagan ensuite, est beaucoup plus habitué aux longues distances et sera certainement un gros client. Il sort d’une très belle saison 2019 avec notamment une victoire à la Javelina Jundred, sur un parcours très roulant également. Enfin Zach Bitter est un peu le pendant masculin de Camille Herron, soit l’un des meilleurs en ultra endurance, hors ultra trail. Il a notamment battu le record du monde du 100 miles sur piste en 2019 (11h19). Courir vite et longtemps ne lui fait pas peur.

Voir aussi
Courtney Dauwalter

Enfin, notons la présence du franco-québécois Mathieu Blanchard, qui ne cesse de progresser de course en course. Il s’est préparé avec soin malgré les températures polaires autour de Montréal, où il habite.

Chez les femmes, le combat sera également intéressant à suivre : Lucy Bartholomew (767 ITRA) sera certainement la favorite. Elle est particulièrement à l’aise sur les parcours roulants et connaît bien le coin pour s’être imposée en 2017 sur le parcours de 62 km. Derrière elle, il faudra garder un oeil sur la Canadienne Anne-Marie Madden (744 ITRA), 2e récemment sur la TNF Endurance Challenge et 4e en 2017 sur le Grand Trail des Templiers. 

Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0
Afficher les commentaires (0)

Répondre

Votre E-mail ne sera pas publié.


© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut