Lecture en cours
Quoi de neuf sur la planète trail ?

Quoi de neuf sur la planète trail ?

Kilian Jornet dans Sancti Spiritu

L’actualité du trail a été riche ces dernières semaines : Zegama, championnats du monde et bien d’autres courses encore…on a également observé le retour à la compétition d’athlètes qui ont connu de longues absences. Le mois de juin ne devrait pas être en reste avec, notamment, le Marathon du Mont-Blanc. On revient sur toutes ces infos.

Zegama : Kilian Jornet règne toujours, Thibaut Baronian en grande forme

Pour la 9e fois, Kilian Jornet remporte l’une des classiques du trail mondial, dans le Pays basque espagnol. Prenant rapidement les commandes, en rattrapant l’Américain Andy Wacker (qui terminera 9e), il a ensuite mené la course creusant un écart suffisant pour laisser à distance ces adversaires du jour. Derrière le Roi, la bataille fut rude pour le podium. Il faut dire qu’au départ, il était dur de faire des pronostiques tant la densité était impressionnante. Attendu aux avant-postes, le Suisse Rémi Bonnet, vainqueur l’an dernier, a joué les premiers rôles avant d’abandonner au 24 km, pétri par les crampes. Stian Vangermund-Vik, recordman de l’épreuve, a lui souffert de la chaleur. Le Norvégien préfère les conditions fraîches et humides, comme Kilian d’ailleurs qui déclara après la course : « avec la chaleur, il a fallu gérer« . On rappelle qu’il s’impose en 3h52’47…

Ce sont deux autres traileurs qui ont tiré leur épingle du jeu, le Polonais Bartlomiej Przedwojewski (vainqueur du Golden Trail Series l’année dernière) et notre Français Thibaut Baronian. Les deux hommes ont fait course commune pour remonter un à un tous leurs adversaires du jour. Une entraide tels deux coureurs cyclistes prenant chacun leur tour un relais, pour un superbe résultat final. Thibaut Baronian bat, par la même occasion, le record français de l’épreuve (3h56’20) et réalise sûrement la plus belle performance de sa carrière. On sait depuis quelques années son très gros potentiel, mais il peinait à confirmer sur une grande course. Sa 4e place au Marathon du Mont-Blanc l’année dernière était déjà très intéressante, mais ce podium est sans conteste plus savoureux. On espère désormais qu’il décrochera la victoire sur un rendez-vous du même standing.

Chez les Femmes, c’est la Norvégienne Eli Anne Dvergsdal qui s’impose devant l’Italienne Elisa Desco et notre Française Amandine Ferrato qui signe là, elle aussi, la plus belle performance de sa carrière. Longtemps 2e, elle a du se contenter de la troisième marche du podium se faisant doubler en toute fin de course.

Comme toujours, l’ambiance à Zegama fut incroyable, le public basque ayant répondu présent comme tous les ans.

Nicolas Martin – Facebook

Championnat du monde : la France tient son rang !

On pouvait regretter l’organisation du calendrier, puisque Zegama et Championnat du monde étaient planifiés à une semaine d’intervalle, ne laissant aucune chance de participer à ces deux évènements. Ainsi, comme à chaque édition, on s’interroge sur la valeur réelle de ce qui est, dans tous les autres sports (sauf exception), le rendez-vous incontournable. Pour autant, la ligne de départ était tout de même très fournie : Luis Alberto Hernando, notre armada française, une équipe italienne toujours fournie, et quelques outsiders.

C’est finalement le spécialiste de Skyrunning, le Britannique Jonathan Albon, qui s’impose en 3h35′ devant l’inusable Julien Rancon et le Suisse Christian Mathys. Un podium inattendu ? Pas tant que ça finalement tant on connaît la régularité de ces trois garçons. Chez les Femmes, c’est la consécration pour la Française Blandine l’Hirondel, qui a tout simplement survolé la course, laissant Ruth Croft, une référence mondiale, à 8 minutes derrière elle. C’est l’Espagnole Sheila Aviles qui complète le podium.

Que retenir de ces Championnats du monde ?

Tout d’abord, la densité de l’Équipe de France : 3 victoires à la clé, une en individuel et deux autres par équipe, et une 2e place pour couronner le tout. On attendait plutôt Nicolas Martin, il finit finalement 5e devant deux autres Français, Manu Meyssat et Ludo Pommeret. Le plus impressionnant sans doute est la victoire sans partage de Blandine l’Hirondel, qui a tout simplement écrasé ses adversaires. Elle arrivait en grande forme et en progression constante, mais peu de monde l’attendait à ce niveau. Il s’agira désormais de confirmer sur d’autres grandes courses. On ne se fait pas trop de souci tant on connaît son sérieux et son amour pour ce sport.
Un petit mot également sur le vainqueur, Jonathan Albon. On en parlait dans les favoris de la Transvulcania (remportée par Thibault Garrivier), il nous avait quelque peu déçus tant on connaissait son grand talent. C’est sûrement le meilleur Britannique aujourd’hui et il l’a prouvé ce dimanche. On le retrouvera sur les épreuves de Skyrunning cette saison, comme il en a l’habitude.

Caroline Chaverot – Instagram

Voir aussi
Polar Grit X

En bref sur la planète trail

Retour à la compétition pour Caroline Chaverot et Dylan Bowman

Voilà des retours qui font plaisir. La meilleure ultra traileuse du monde pendant plusieurs saisons, Caroline Chaverot, a retrouvé le chemin de la compétition lors du Trail du Gypaète. Elle s’adjuge la victoire, sur une épreuve peu relevée pour elle, il est vrai. Mais tout de même, après une longue traversée du désert, due à une maladie qui l’a tenue longtemps éloignée des sentiers, la Française retrouve peu à peu confiance, et cela fait extrêmement plaisir. Son année 2018 avait été extrêmement compliquée, puisqu’elle a connu trois abandons, à la Transgrancanaria, au 90 km du Mont-Blanc et à l’UTMB. Sa dernière grande victoire remonte à la Hardrock 2017 qu’elle avait survolée. On espère qu’elle pourra retrouver le plaisir et des performances conformes à son talent. Prochain rendez-vous : le Lavaredo Ultra Trail dans les Dolomites à la fin du mois.

L’autre retour que l’on va suivre avec attention est celui de l’Américain Dylan Bowman. Ce n’est pas le plus connu de l’armada de l’Oncle Sam, et pourtant, il est l’un des plus réguliers au très haut niveau. 7e du fameux UTMB 2017, il a connu une magnifique année 2018 avec des victoires en Nouvelle-Zélande au Tarawera Ultramarathon, à l’Ultra du Mont-Fuji en coiffant Pau Capell dans les derniers kilomètres et en finissant 2e de la TDS dans un combat épique. Tiré au sort pour la Hardrock 100, dont on ne sait toujours pas si elle aura lieu compte tenu de l’enneigement, Dylan Bowman s’est malheureusement fracturé la cheville il y a 9 semaines. Sa récupération a été impressionnante et il recommence déjà à courir depuis plusieurs semaines. Athlète Redbull, il a eu accès au centre médical du groupe, connu pour être à la pointe en termes de rééducation. Il participera au Zugspitz Ultratrail, en Allemagne, pour reprendre la compétition. Et si cette blessure lui permettait d’arriver en forme pour la deuxième partie de saison ? 

La VVX : une épreuve qui séduit de plus en plus

Pour sa deuxième édition, la VVX Volvic a connu un grand succès. La semaine précédente, la Maxi-Race avait connu quelques déboires, du fait notamment des bouchons. De son côté, l’épreuve qui se déroule dans la région des Volcans d’Auvergne n’a connu aucune fausse note. Le plateau n’est certes pas celui des plus grandes courses françaises et internationales, mais ce n’est pas l’objectif d’un événement qui se veut avant tout festif et convivial. De gros moyens sont déployés, et cela porte ses fruits. 

Le Marathon du Mont-blanc : une édition 2019 qui s’annonce passionnante

Pour finir, on attend en cette fin de mois de juin, l’un des rendez-vous majeurs de la saison : le Marathon du Mont-Blanc. Si le 42 km, 2e manche du Golden Trail Series, accueille chaque année un plateau incroyable, le 90km devrait être cette année très intéressant à suivre également. On y retrouvera notamment l’homme en forme, Michel Lanne, qui vient de remporter la Maxi-Race avec une facilité déconcertante et qui sera sans aucun doute dans le jeu pour la victoire. Sur le Marathon on attend les deux Français qui ont brillé à Zegama, Amandine Ferrato et Thibaut Baronian. Peut-être pour une victoire cette fois-ci ?

Quel est votre avis ?
J'aime
0
Septique
0
Wow
0
Afficher les commentaires (0)

Répondre

Votre E-mail ne sera pas publié.


© 2020 Tendance Trail. Tous droits réservés.

Aller vers le haut